logo

IMAGINE, L’Institut du futur

 

la-majorite-de-notre-adn-est-utile-interview-du-pr.-stanislas-lyonnet-de-l-institut-imagine

Pr Stanislas LYONNET

Afin de permettre à tous les acteurs des soins et de la recherche sur les maladies génétiques de se retrouver, l’Institut Imagine s’est installé il y a deux ans dans un nouvel espace de 19 000 m2, construit sur un terrain situé au cœur du site de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Créé en 2007, l’Institut des maladies génétiques Imagine est soutenu par la fondation du même nom. Log-IMAGINE-INSTITUT-FR-RVBCet institut est un lieu où la recherche et les soins interagissent de façon étroite pour parvenir aux solutions thérapeutiques et de diagnostiques dont ont besoin les patients enfants et adultes atteints de ces maladies. Durant la période de 2007 à 2013 les équipes de recherche de l’Institut Imagine sont disséminées sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades, et sont ainsi regroupées à partir de début 2014 dans un bâtiment unique sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades. Six membres fondateurs ont permis la naissance de cette fondation : l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris, l’INSERM, l’Université Paris Descartes, l’Association Française contre les Myopathies, la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France et la mairie de Paris. L’Institut des maladies génétiques Imagine est devenu Institut-Hospitalo-Universitaire (IHU) en 2011.

batiment-full

Institut Imagine

Le programme scientifique de l’Institut s’articule principalement autour de la différenciation des cellules souches, la morphogenèse embryofœtale, la biologie du développement du système nerveux, du muscle et du rein, les maladies métaboliques, l’immunologie, les maladies infectieuses, la dermatologie et la gastroentérologie.

Pour conduire cette barque futuriste, Stanislas Lyonnet est devenu depuis le début de ce mois de juillet le directeur de l’Institut et remplace à ce poste Alain Fischer. Ce généticien clinique dans le service des maladies génétiques à l’Hôpital Necker est professeur de génétique à l’Université Paris-Descartes. C’est lui qui a accueilli en juin l’événement Health & Chess dédié à la rencontre des échecs et de la santé et organisé par KAISSA.

Luc Jacob-Duvernet

Bouton retour

0 found this helpful