logo

Gaëlle LE FAUCHEUR

 

gaelle Le faucheurDe formation juridique et titulaire d’une maîtrise de Droit privé, Gaëlle LE FAUCHEUR s’est spécialisée lors d’un troisième cycle, en Défense et Sécurité. C’est au cours de cette spécialisation qu’elle a découvert ce qui allait devenir son métier, l’Intelligence Économique.

Gaëlle a débuté sa carrière au début des années 2000 au sein d’un cabinet parisien de conseil en sécurité et IE en tant que consultante veille et IE. Au cours de cette période, elle a mené une veille concurrentielle et sectorielle pour des groupes français afin d’analyser leur environnement économique et notamment identifier des opportunités de marchés ou encore de nouveaux risques concurrentiels.

Après cinq années passées dans le monde du conseil, Gaëlle a souhaité passer de l’autre côté de la barrière, et a donc décidé de gagner le monde de l’entreprise. Elle a ainsi rejoint le Groupe La Poste en tant que coordinatrice au sein de la direction générale de Neopress, nouvelle filiale de portage de presse du Groupe. Au sein de cette jeune entreprise, elle a œuvré sur des domaines variés, tel la structuration administrative et réglementaire de l’entreprise, la mise sous pilotage des projets et des offres, l’organisation des instances ou encore les liens avec la holding. Après ce passage en filiale,Gaëlle intègre en 2009 la maison mère en tant que responsable d’une équipe d’analystes au sein du pôle étude et veille de la direction de la stratégie du Courrier. A l’heure de l’ouverture du marché postal à la concurrence, les enjeux en matière de veille stratégique sont importants pour le Groupe La Poste. Dans le but d’industrialiser et d’ouvrir la veille vers de nouveaux secteurs, elle réoriente le service et met en place des outils de collecte et d’analyse ainsi qu’une plateforme de diffusion permettant une meilleure circulation et appréhension de l’information stratégique. Une fois cette réorganisation opérée, Gaëlle rejoint en 2011 la direction de la sûreté de la branche Services-Courrier-Colis, tout d’abord en tant que responsable de la cellule intelligence économique puis en tant que directrice du centre d’analyses économiques et stratégiques, poste qu’elle occupe toujours aujourd’hui. Au sein de cette entité, elle contribue à l’acquisition de l’information stratégique, à son analyse et à sa mise en perspective avec les enjeux et les orientations de l’entreprise. A travers des études d’opportunités, d’environnement et des signaux faibles, elle participe, avec son équipe, à la formulation d’une vision prospective pour l’entreprise. Elle est également chargée de la protection de l’information sensible, et pilote la politique de protection de l’information sensible de la branche Services-Courrier-Colis.

 

0 found this helpful